Bigoudis et petites enquêtes de Naëlle Charles

Au coeur de l’Alsace, Léopoldine Courtecuisse est une jeune trentenaire à la vie bien remplie. Entre ses enfants, le salon de coiffure et son ex qui a refait sa vie avec sa jeune soeur, elle n’a pas le temps de s’ennuyer. Alors que les journées passent et se ressemblent, elle va faire une découverte macabre. Rêvant de devenir enquêtrice, Léopoldine est au comble de l’excitation. Et si elle tentait de démasquer le coupable…? 

C’est toujours un plaisir de découvrir de nouveaux cosy mystery. J’ai reçu celui-ci dans le cadre d’une masse critique Babelio et je dois dire que je n’ai pas été déçue. Ce premier tome est rafraichissant et l’heroïne haute en couleur. J’ai adoré la suivre dans son quotidien au salon de coiffure, ses relations tendues avec sa famille (j’ai adoré la fin qui promet de sacrées aventures à ce sujet)! L’enquête était géniale et je n’ai absolument pas vu venir la fin. Je ne m’attendais pas à un tel dénouement c’était original et bien pensé. 

La jeune femme ne mache pas ses mots, surtout en présence du lieutenant Delval qui traine également pas mal de casseroles à seulement 27 ans. Prétentieux et toujours à cran, il a réussi à me hérisser les poils avec ses préjugés et réflexions pédantes. Cependant, j’ai commencé à apprécier le personnage au fil des chapitres grâce aux instants de franche rigolade passés avec Léopoldine. J’ai énormément apprécié l’alternance de points de vue qui permet toujours d’avoir un avis bien plus affiné sur le caractère des protagonistes. En bref, un début de saga très prometteur pour ce nouveau cosy mystery! Je me lancerai sans hésitation dans le second tome qui sortira en octobre « Panique aux pompes funebres ». 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :