Un papillon en hiver de Laetitia Meyrat

Depuis l’enfance, Raiponce souhaite rencontrer les fées de son vieux grimoire. Le jour de son 18e anniversaire, son rêve va enfin devenir réalité. Alors que le lien entre elle et la jolie fée se renforce, son entourage va commencer à s’inquiéter. La jeune femme change de jour en jour et le pire reste à venir…

N’ayant pas lu le résumé à la réception de ce roman, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. J’ai été bluffée et surprise par cette réécriture qui nous embarque dans l’enfer des troubles du comportement alimentaire. Les sujets abordés sont difficiles, puissants et toujours d’actualité. Le sort s’acharne sur cette famille dont les secrets les plus enfuis se dévoilent petit à petit. 

J’ai apprécié la métaphore entre le prénom de la fée qui accompagne Raiponce et les troubles dont elle souffre. L’autrice a réussi à nous faire plonger dans cette noirceur qu’est la tour mentale érigée par la jeune fille. Avec poésie et beaucoup de coeur, on aborde de nombreux troubles psychologiques que ce soit aux côtés de Raiponce ou de son frère Grégory. À l’aide des points forts du conte initial, nous découvrons un mal qui oeuvre dans le coeur et la tête de nombreuses personnes. 

J’ai énormément apprécié cette réécriture dans laquelle on peut ressentir le parcours personnel de Laetitia Meyrat. Elle a parfaitement relevé le challenge de me surprendre et de me faire ressentir le mal être lié à cette prison psychologique. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :