Idiss d’après le roman de Robert Badinter

On se retrouve aujourd’hui avec mon avis sur une bande dessinée qui m’a beaucoup touchée. Il s’agit de l’adaptation graphique du roman « Idyss » de Robert Badinter. Ce dernier nous raconte en toute simplicité et avec humanité l’histoire de sa famille et plus précisément de sa grand-mère maternelle.

Les premières planches commencent en 1890 à la frontière roumaine. La vie n’y est pas facile, on manque de beaucoup de choses essentielles. Il faut, malheureusement, parfois faire de nombreuses concessions pour survivre. Quand son mari revient du front, Idiss est aux anges et voit un nouvel avenir se profiler. Cependant, tout ne se passe pas comme prévu en commençant par l’addition aux jeux de son mari. 

Au fil des pages on découvre le sort de cette famille, leurs enfants et petits enfants ainsi que leur arrivée en France, terre des droits de l’homme et de la prospérité. De leur ascension et la descente aux enfers à l’arrivée des allemands lors de la seconde guerre mondiale. Ce récit est à mettre entre toutes les mains, pour rappeler les percussions subies par de nombreuses ethnies. 

J’ai été très touchée par le fait que l’on voit, petit à petit, la situation se dégrader et les droits des personnes juives s’envoler les uns après les autres. L’auteur nous rappelle à quel point tout peut être remis en question sous l’autorité d’un seul homme. Une histoire universelle, poignante et toujours d’actualité en 2022.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :